Difference between revisions of "Le féminisme , le marxisme et l’intersectionalité : classe, genre, race et sexualité en tant que concepts qui se déterminent mutuellement"

From 4EDU
Jump to: navigation, search
(Created page with "Plan de l’exposé FEMINISME, MARXISME ET INTERSECTIONNALITE : classe, genre, race et sexualité en tant que concepts qui se déterminent mutuellemen...")
 
Line 1: Line 1:
Plan de l’exposé
+
Plan de l’exposé<br>
FEMINISME, MARXISME ET INTERSECTIONNALITE :                      
+
FEMINISME, MARXISME ET INTERSECTIONNALITE : <br>                     
classe, genre, race et sexualité en tant que concepts qui se déterminent mutuellement
+
classe, genre, race et sexualité en tant que concepts qui se déterminent mutuellement<br>
  
PARTIE I
 
Introduction : parlons de toutes les injustices
 
Prenons les inégalités hommes/femmes. Regardons les données (powerpoint) qui se situent dans trois domaines : économique, « personnel » et politique. Commentaires ; démenti des stéréotypes ; « fémonationalisme ».
 
D’où vient cette inégalité ?
 
ni biologique, ni éternelle
 
ni due unilatéralement au capitalisme
 
  
Coup d’œil sur l’histoire d’Europe
+
PARTIE I<br>
Et des pays extra-Européens précoloniaux
+
Introduction : parlons de toutes les injustices<br>
 +
Prenons les inégalités hommes/femmes. Regardons les données (powerpoint) qui se situent dans trois domaines : économique, « personnel » et politique. Commentaires ; démenti des stéréotypes ; « fémonationalisme ».<br>
 +
D’où vient cette inégalité ?<br>
 +
ni biologique, ni éternelle<br>
 +
ni due unilatéralement au capitalisme<br>
 +
<br>
 +
Coup d’œil sur l’histoire d’Europe<br>
 +
Et des pays extra-Européens précoloniaux<br>
 +
<br>
 +
Apport de Marx et d’Engels :  « Histoire de la famille, de la propriété privée et de l’Etat »<br>
 +
Positions des autres théoriciens du mouvement ouvrier du 20e siècle<br>
  
Apport de Marx et d’Engels :  « Histoire de la famille, de la propriété privée et de l’Etat »
+
<br>
Positions des autres théoriciens du mouvement ouvrier du 20e siècle
+
PARTIE II<br>
 +
<br>
  
PARTIE II
+
Essor du féminisme libérale<br>
 +
Deuxième vague féministe : « le personnel est politique »<br>
 +
Différents courants<br>
 +
<br>
 +
Le patriarcat consubstantiel du capitalisme contemporain<br>
 +
l’insertion - inégale et partielle - des femmes dans l’économie de marché<br>
 +
la reproduction sociale et la famille<br>
 +
Mise à jour à l’époque de la mondialisation néoliberale :<br>
 +
féminisation du monde du travail<br>
 +
globalisation de la chaine de reproduction<br>
 +
Concept du genre – genrer les personnes<br>
 +
Hétéronormativité, homophobie, homonationalisme<br>
 +
Le plan symbolique – Androcentrisme<br>
 +
L’oppression des femmes dans le domaine public/politique<br>
 +
<br>
  
Essor du féminisme libérale
+
PARTIE III<br>
Deuxième vague féministe : « le personnel est politique »
+
Les courants féministes récents :<br>
Différents courants
+
l’écoféminisme<br>
 
+
le féminisme postcolonial <br>
Le patriarcat consubstantiel du capitalisme contemporain
+
le féminisme queer et trans<br>
l’insertion - inégale et partielle - des femmes dans l’économie de marché
+
<br>
la reproduction sociale et la famille
+
L’intersectionnalité<br>
Mise à jour à l’époque de la mondialisation néoliberale :
+
Classe, genre, race et sexualité se déterminent mutuellement.<br>
féminisation du monde du travail
+
Pas de projets « single issue » - identités multiples et combinées<br>
globalisation de la chaine de reproduction
+
<br>
Concept du genre – genrer les personnes
+
Conclusion – stratégies de libération<br>
Hétéronormativité, homophobie, homonationalisme
+
connexion des relations de domination<br>
Le plan symbolique – Androcentrisme
+
reconceptualiser la classe<br>
L’oppression des femmes dans le domaine public/politique
+
féminisme pluriel<br>
 
+
concept clé de l’auto-organisation<br>
PARTIE III
+
alliances et projet révolutionnaire intégral<br>
Les courants féministes récents :
 
l’écoféminisme
 
le féminisme postcolonial  
 
le féminisme queer et trans
 
 
 
L’intersectionnalité
 
Classe, genre, race et sexualité se déterminent mutuellement.
 
Pas de projets « single issue » - identités multiples et combinées
 
 
 
Conclusion – stratégies de libération
 
connexion des relations de domination
 
reconceptualiser la classe
 
féminisme pluriel
 
concept clé de l’auto-organisation
 
alliances et projet révolutionnaire intégral
 

Revision as of 14:06, 19 November 2015

Plan de l’exposé
FEMINISME, MARXISME ET INTERSECTIONNALITE :
classe, genre, race et sexualité en tant que concepts qui se déterminent mutuellement


PARTIE I
Introduction : parlons de toutes les injustices
Prenons les inégalités hommes/femmes. Regardons les données (powerpoint) qui se situent dans trois domaines : économique, « personnel » et politique. Commentaires ; démenti des stéréotypes ; « fémonationalisme ».
D’où vient cette inégalité ?
ni biologique, ni éternelle
ni due unilatéralement au capitalisme

Coup d’œil sur l’histoire d’Europe
Et des pays extra-Européens précoloniaux

Apport de Marx et d’Engels : « Histoire de la famille, de la propriété privée et de l’Etat »
Positions des autres théoriciens du mouvement ouvrier du 20e siècle


PARTIE II

Essor du féminisme libérale
Deuxième vague féministe : « le personnel est politique »
Différents courants

Le patriarcat consubstantiel du capitalisme contemporain
l’insertion - inégale et partielle - des femmes dans l’économie de marché
la reproduction sociale et la famille
Mise à jour à l’époque de la mondialisation néoliberale :
féminisation du monde du travail
globalisation de la chaine de reproduction
Concept du genre – genrer les personnes
Hétéronormativité, homophobie, homonationalisme
Le plan symbolique – Androcentrisme
L’oppression des femmes dans le domaine public/politique

PARTIE III
Les courants féministes récents :
l’écoféminisme
le féminisme postcolonial
le féminisme queer et trans

L’intersectionnalité
Classe, genre, race et sexualité se déterminent mutuellement.
Pas de projets « single issue » - identités multiples et combinées

Conclusion – stratégies de libération
connexion des relations de domination
reconceptualiser la classe
féminisme pluriel
concept clé de l’auto-organisation
alliances et projet révolutionnaire intégral