4. Oppression des femmes, mouvement autonome des femmes – Marijke Colle

From 4EDU
Revision as of 12:54, 23 August 2012 by Marijkecolle (talk | contribs) (Pour aller plus loin)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

Matériel de lecture

De base

  • Nos méthodes de lutte :

Media:FR_NOS_METHODES_DE_LUTTE_(1979,_C.M.)_YS2011.doc
Extrait de la résolution du XIème Cngrès Mondial de la IVème International,
"La Revolution Socialiste et la Lutte pour la Liberation des Femmes"

Résolutions du 13ème Congrès Mondial de la IVème International (1991):

Power point

Pour aller plus loin

Schéma du topo

Analyse marxiste du travail des femmes

  • Caractéristiques de la force de travail féminine :
    • le travail domestique gratuit
    • le salaire féminin
    • une oppression spécifique et une double exploitation
  • Reconstruction de la famille dans la classe ouvrière
  • Rôle dans la famille et contradiction avec potentiel d’indépendance des femmes
  • Conclusions :
    • le système profite de la double tâche des femmes
    • les hommes ‘bénéficient’ de cette situation
    • le travail des femmes et genré

Origines et développement du mouvement des femmes au XIXème siècle

  • Flora Tristan (1803-1844)
  • Première internationale
    • Louise Michel (1830-1905) et la Commune de Paris (1871)
  • Deuxième Internationale
  • Organisations spécifiques des femmes
  • Clara Zetkin (1857-1933)
  • La révolution russe et Alexandra Kollontaï (1872-1952)

Importance stratégique d’un mouvement des femmes autonome

  • droits des femmes au XXème siècle
  • nouvelle vague féministe après 1968
  • nécessité de la participation active des femmes dans les luttes
  • l’oppression spécifique ou patriarcale
  • mouvement autonome et principes d’auto organisation
  • mouvement autonome des femmes et partis révolutionnaires ou anticapitalistes
  • mouvement autonome des femmes et le socialisme que nous voulons

Conclusions

  • prise de conscience de l’oppression spécifique
  • la mondialisation néolibérale et les femmes
  • les « études de genre » et les autres oppressions (racisme, minorités discriminées,…)
  • les questions LGBT
  • la victoire dans les luttes et le socialisme féministe