Difference between revisions of "30/08 Partidos amplios: Penny Duggan"

From 4EDU
Jump to: navigation, search
(Esquema)
 
Line 110: Line 110:
  
 
*- Consecuencia lógica pero aún más difícil que los partidos nacionales*
 
*- Consecuencia lógica pero aún más difícil que los partidos nacionales*
 
*IIRF – Ecole jeunes 2011*\\
 
 
*Construction des partis larges anti-capitalistes et la Quatrième Internationale*\\
 
 
*Introduction*
 
 
*« Crise de civilisation »-> trouver une solution pour sauver l’humanité et la planète pour une meilleure vie*\\
 
 
*• Notre but stratégique : créer les conditions pour que les mouvements de masse des exploités et opprimés peuvent renverser l’ordre établi et e imposer un nouvel qui élimine ou qui créé les conditions pour éliminer tout exploitation et oppression (« faire la révolution »)*\\
 
 
*• outils dont on a besoin*
 
 
• partis
 
 
• mouvements sociaux\\
 
 
*• comment les créer*
 
 
• luttes
 
 
• mouvements
 
 
• gagner des réformes et avancés\\
 
 
*• développement de la conscience et politicisation*\\
 
 
¥ *Comment peut-on le faire dans les conditions d’aujourd’hui*\\
 
 
*• la situation politique créé par la « Chute du Mur » en 1989*
 
 
• changement de l’échiquier politique\\
 
 
*• Congrès mondial du 1995*
 
 
• regroupement révolutionnaire rarement réussi
 
 
• regroupement plus large avec d’autres forces pour élargir notre audience\\
 
 
*• Congrès mondial 2003*
 
 
*• Construire des partis anti-capitalistes larges prolétaires*
 
 
• série d’étapes, formes organisationnelle à chaque pays\\
 
 
¥ *Congrès mondial de 2010*\\\\
 
 
*• Comment est-ce qu’on conçoit l’organisation politique adéquate à la tâche de « faire la révolution » ?*
 
 
*• Action collective et décidée démocratiquement, pluralisme réel*
 
 
*• nécessité de l’organisation politique*
 
 
• apporter la politique à la lutte économique
 
 
• une intervention active pour peser sur les événements\\
 
 
_• nécessité de la centralisation et de la démocratie dans une telle organisation_
 
 
• cadre programmatique commun pour être efficace et démocratique
 
 
¥ systématisation
 
 
¥ intégration des expériences
 
 
¥ capacité d’analyser et faire une mise à jour
 
 
• action collective pour pouvoir en faire un bilan\\\\
 
 
*• féministe et féminisé*
 
 
- dynamique générale de l’exclusion des femmes du processus politique, le mépris pour les femmes et leur activité politique
 
 
- changer les rapports de force, un processus artificiel
 
 
- l’action positive
 
 
- les réunions non-mixtes
 
 
- pas des îlots du socialisme mais des rapports préfiguratifs
 
 
- la société bourgeoise ne peut pas être une école pour le prolétariat\\
 
 
*• attention particulière au recrutement des jeunes pour trois raisons :*
 
 
• la jeunesse est la nouvelle génération qui continueront la lutte sur la base des acquis existants
 
 
¥ elle est source une radicalisation continuelle en raison de leur statut de jeunes - victimes d’une oppression spécifique mais transitoire – qui ne souffre pas du poids des défaites passées et du bureaucratisme
 
 
¥ lors des grands mutations de la société sont celles et ceux dont l’expérience quotidienne est réellement marquée par ces modifications et donc réagissent en conséquence
 
 
¥ Trotsky dans le Programme de Transition “Quand s’use un programme ou une organisation s’use aussi la génération qui les a portés sur ses épaules. La rénovation du mouvement se fait par la jeunesse libre de toute responsabilité pour le passé.”
 
 
¥ Che Guevara « Les jeunes doivent aussi créer. La jeunesse qui ne crée pas est une anomalie. »\\\\
 
 
*• Le rôle de la Quatrième International*
 
 
*• besoin d’une Internationale*
 
 
• même petite, mais organique
 
 
¥ pas une maison mère avec les filiales\\
 
 
*• élaboration programmatique*\\
 
 
*• cadre pour débats stratégiques*\\
 
 
¥ *International révolutionnaire de masse à l’avenir*
 
 
¥ *Conséquence logique mais encore plus difficile que les partis nationaux*\\
 
 
*IIRF – Ecole jeunes 2011*\\
 
 
*Construction des partis larges anti-capitalistes et la Quatrième Internationale*\\
 
 
*Introduction*
 
 
*« Crise de civilisation »-> trouver une solution pour sauver l’humanité et la planète pour une meilleure vie*\\
 
 
*• Notre but stratégique : créer les conditions pour que les mouvements de masse des exploités et opprimés peuvent renverser l’ordre établi et e imposer un nouvel qui élimine ou qui créé les conditions pour éliminer tout exploitation et oppression (« faire la révolution »)*\\
 
 
*• outils dont on a besoin*
 
 
• partis
 
 
• mouvements sociaux\\
 
 
*• comment les créer*
 
 
• luttes
 
 
• mouvements
 
 
• gagner des réformes et avancés\\
 
 
*• développement de la conscience et politicisation*\\
 
 
¥ *Comment peut-on le faire dans les conditions d’aujourd’hui*\\
 
 
*• la situation politique créé par la « Chute du Mur » en 1989*
 
 
• changement de l’échiquier politique\\
 
 
*• Congrès mondial du 1995*
 
 
• regroupement révolutionnaire rarement réussi
 
 
• regroupement plus large avec d’autres forces pour élargir notre audience\\
 
 
*• Congrès mondial 2003*
 
 
*• Construire des partis anti-capitalistes larges prolétaires*
 
 
• série d’étapes, formes organisationnelle à chaque pays\\
 
 
¥ *Congrès mondial de 2010*\\\\
 
 
*• Comment est-ce qu’on conçoit l’organisation politique adéquate à la tâche de « faire la révolution » ?*
 
 
*• Action collective et décidée démocratiquement, pluralisme réel*
 
 
*• nécessité de l’organisation politique*
 
 
• apporter la politique à la lutte économique
 
 
• une intervention active pour peser sur les événements\\
 
 
_• nécessité de la centralisation et de la démocratie dans une telle organisation_
 
 
• cadre programmatique commun pour être efficace et démocratique
 
 
¥ systématisation
 
 
¥ intégration des expériences
 
 
¥ capacité d’analyser et faire une mise à jour
 
 
• action collective pour pouvoir en faire un bilan\\\\
 
 
*• féministe et féminisé*
 
 
- dynamique générale de l’exclusion des femmes du processus politique, le mépris pour les femmes et leur activité politique
 
 
- changer les rapports de force, un processus artificiel
 
 
- l’action positive
 
 
- les réunions non-mixtes
 
 
- pas des îlots du socialisme mais des rapports préfiguratifs
 
 
- la société bourgeoise ne peut pas être une école pour le prolétariat\\
 
 
*• attention particulière au recrutement des jeunes pour trois raisons :*
 
 
• la jeunesse est la nouvelle génération qui continueront la lutte sur la base des acquis existants
 
 
¥ elle est source une radicalisation continuelle en raison de leur statut de jeunes - victimes d’une oppression spécifique mais transitoire – qui ne souffre pas du poids des défaites passées et du bureaucratisme
 
 
¥ lors des grands mutations de la société sont celles et ceux dont l’expérience quotidienne est réellement marquée par ces modifications et donc réagissent en conséquence
 
 
¥ Trotsky dans le Programme de Transition “Quand s’use un programme ou une organisation s’use aussi la génération qui les a portés sur ses épaules. La rénovation du mouvement se fait par la jeunesse libre de toute responsabilité pour le passé.”
 
 
¥ Che Guevara « Les jeunes doivent aussi créer. La jeunesse qui ne crée pas est une anomalie. »\\\\
 
 
*• Le rôle de la Quatrième International*
 
 
*• besoin d’une Internationale*
 
 
• même petite, mais organique
 
 
¥ pas une maison mère avec les filiales\\
 
 
*• élaboration programmatique*\\
 
 
*• cadre pour débats stratégiques*\\
 
 
¥ *International révolutionnaire de masse à l’avenir*
 
 
¥ *Conséquence logique mais encore plus difficile que les partis nationaux*\\
 
 
  
 
== Material de lectura ==
 
== Material de lectura ==

Latest revision as of 10:28, 16 September 2011

Esquema

  • IIRE Escuela de Jóvenes 2011*
  • Construcción de partidos anticapitalistas amplios y la Cuarta Internacionalismo*\\
  • Introducción*
  • "Crisis de civilización" Buscar una solución para salvar a la humanidad y el planeta para una vida mejor. *\\
  • - Nuestro objetivo estratégico: Crear las condiciones para que los movimientos de masas de los explotados y oprimidos puedan derrocr el orden establecido y establecer uno nuevo que elimine, o que cree las condiciones para eliminar toda explotación y opresión ("hacer la revolución")*\\
  • - Herramientas necesarias*

- Partidos

- Movimientos sociales

  • - Cómo crearlos*

- luchas

- movimientos

- ganar reformas y conquistas

  • - Desarrollo de la conciencia y la politización*\\
  • - Cómo podemos hacerlo en las condiciones actuales*\\
  • - La situación política creada por la "Caída del muro" en 1989*

- Cambio del escenario político

  • - Congreso mundial de 1995*

- Agrupamiento revolucionario raramente exitoso

- Agrupamiento amplio con otras fuerzas para extender nuestra influencia

  • - Congreso mundial del 2003*

. Construir partidos proletarios anticapitalistas amplios

- Las etapas y las formas organizacionales son distintas para cada país

  • - Congreso mundial de 2010*\\
  • - ¿Cómo concebimos la organización política adecuada para la tarea de "hacer la revolución"?*
  • - Acción colectiva y decidida democráticamente, pluralismo real*
  • - Necesidad de la organización política*

- Llevar la política a la lucha económica

- Una intervención activa para influir sobre los acontecimientos

_- Necesidad de la centralización y de la democracia en una organización así_

- Marco programático común para ser eficaces y democráticos

- Sistematización

- Integración de las experiencias

- Capacidad de analizar y de actualizar

- Acción colectiva para poder después hacer el balance\\

  • - Feminista y feminizado*

- Dinámica general de exclusión de las mujeres del proceso político, desprecio por las mujeres y su actividad política.

- Cambiar la correlación de fuerzas, un proceso artificial

- La acción positiva

- Las reuniones no mixtas

- No habrá islotes de socialismo, sino relaciones "prefigurativas"

- La sociedad burguesa no puede ser una escuela para el proletariado\\

  • - Atención especial al reclutamiento de jóvenes por tres razones:*

- La juventud es la nueva generación que continuará la lucha sobre la base de las conquistas existentes

- Es la fuente de una radicalización continua debido a su situación de jóvenes (víctimas de una opresión específica pero transitoria) que no sufre el peso de las derrotas pasadas ni de la burocratización.

- En las grandes transformaciones de la sociedad es a ell@s a quienes afectan más estos cambios, y reaccionan en consecuencia.

- Trotsky en el Programa de Transición "Cuando un programa se gasta se gasta también la generación que lo ha llevado en sus espaldas. La renovación del movimiento se hará por la juventud libre de toda responsabilidad por el pasado."

- Che Guevara "Los jóvenes deben también crear. La juventud que no crea es una anomalía."\\

  • - El papel de la Cuarta Internacional*
  • - Necesidad de una Internacional*

- Aún si es pequeña, es orgánica

- No es una casa madre con filiales\\

  • - Elaboración programática*
  • - Marco para debates estratégicos*\\
  • - Internacional revolucionaria de masas en el futuro*
  • - Consecuencia lógica pero aún más difícil que los partidos nacionales*

Material de lectura

  • Extracto del código de conducta de ICS (sección india de la Cuarta Internacional)