Mondialisation et recomposition politique, II : L’intégration européenne et la gauche radicale.

From 4EDU
Jump to: navigation, search

Europe, gauche, nouveaux partis

Le projet européen

• L’Europe, une réalité historique…

• Les grandes dates de la construction européenne

• La spécificité de la construction européenne : un grand marché et peu d’Etat

• Y-a-t-il un capital européen ? Globalisation capitaliste et construction européenne. Problématique d’Ernest Mandel

• La phase actuelle de la construction européenne dans la globalisation :l’unification du marché du travail à l’échelle mondiale.

• Stratégie nationale et stratégie européenne.


L’évolution du mouvement ouvrier et de la gauche en Europe.

  • Globalisation capitaliste et évolution du mouvement ouvrier : de la fin des années 70 à la phase actuelle.
  • Les modifications de la classe ouvrière, nouvelles technologie, flexibilité, précarité, différenciation et fragmentations…
  • L’évolution du mouvement syndical dans la construction européenne.. Remarques et retour sur le texte de L. Trotsky « les syndicats à l’époque de la décadence impérialiste » à l’heure de la construction européenne.
  • De nouvelles questions et de nouveaux mouvements sociaux : les mouvements autour des droits, le mouvement des femmes, la question de l’écologie et du réchauffement climatique…
  • L’évolution de la Social démocratie à l’échelle européenne et dans les principaux pays..de la social démocratie jusqu’au social libéralisme. Les partis sociaux démocrates sont –ils devenus des partis bourgeois comme les autres ?
  • L’évolution des Partis communistes du parti démocrate au post-stalinisme…

Vers de nouveaux partis….

  • Nouvelle époque, nouveaux programme, nouveaux partis
  • Nouvelle époque : la globalisation capitaliste et ses contradictions, les effets de la chute du stalinisme, l’évolution sociale libérale du mvt ouvrier ;
  • La dynamique des luttes de classes en Europe : le caractère défensif des luttes, l’inégalité de développement entre différents pays d’Europe, les rapports entre combativité et conscience
  • Un espace réel pour la construction de nouveaux partis : potentialités et limites de la situation.
  • Une variété d’expériences :

Le bloc de gauche au Portugal ; L’Alliance Rouge et Verte au Danemark ; Respect en Grande Bretagne ; L’expérience italienne et Sinistra critica ; l’expérience Française du nouveau parti ; Les différences avec la construction de Die Linke en Allemagne.

  • Des questions programmatiques et stratégiques clé :

-Anti-libéralisme et anti capitalisme ;

-Le rapport aux institutions

-La question du front unique, des alliances et du gouvernement.

  • La IV ème Internationale en Europe : Pas de modèle continental..

Là aussi, des expériences diverses de construction de nouveaux partis, de courants dans des formations plus larges, ou de sections indépendantes…